Veuillez patienter...

Lapins nains en extérieur : prendre l'air et se mettre au vert

Quel animal domestique ne rêverait pas de passer la belle saison à l'extérieur, profitant d'une herbe fraîche et des rayons du soleil ? Pour les rongeurs en cage, il est tout à fait possible d'envisager une retraite à la campagne ou sur le balcon en prévoyant un parc extérieur tout confort et en respectant certains besoins. Le petit plus ? Les lapins et cochons d'Inde sont petits, mais gourmands. Ils ne feront qu'une bouchée de l'herbe fraîche de nos jardins…Un auxiliaire précieux pour nous aider à tondre !

Lapins nains en extérieur : prendre l'air et se mettre au vert
Une maison de vacances pour la belle saison

Une maison de vacances pour la belle saison

Une maison de vacances pour la belle saison

En plein hiver, il est préférable de garder les rongeurs à l'intérieur, dans une cage adaptée et idéalement située. Les gelées sont particulièrement dures à supporter pour ces rongeurs domestiqués au métabolisme naturel modifié par de nombreuses mutations.

Au début du printemps, les lapins seront ravis de retrouver le jardin et de rejoindre leur parc ou clapier extérieur. Si les voir se dégourdir les pattes en totale liberté est une image bucolique, il faut privilégier leur sécurité et préférer leur aménager un parc spacieux et fermé dans lequel ils pourront évoluer facilement.

Le meilleur choix consiste à opter pour un mélange bois et grillage fin. Le parc devra comprendre un abri fermé et sécurisé, pour éviter le passage de certains prédateurs pendant la nuit et pour que les rongeurs se protègent du vent et des fraîcheurs nocturnes.

De l'ombre à la lumière : la bonne exposition du parc

Les rongeurs aiment les bains de soleil et peuvent moins facilement profiter d'un ensoleillement direct en intérieur.

Il ne faut donc pas hésiter à exposer le parc de manière à leur aménager quelques plages de soleil, idéales pour leur permettre de synthétiser la vitamine D, et indirectement d'absorber le calcium.

Quel que soit le moment de la journée, il est indispensable de proposer des zones d'ombre aux rongeurs, et en particulier l'été.

Un parc en plein soleil sera un vrai supplice pour eux et la présence d'abris ne suffira pas à rafraîchir l'atmosphère.

S'il est impossible de les installer à l'ombre, il faut prévoir de recouvrir partiellement le parc avec une toile isolante.

Ombre et soleil ne les dispenseront pas d'un besoin d'hydratation important. Des points d'eau fraîche régulièrement changée devront être installés çà et là.

Intérieur vs extérieur : que faut-il changer sur le plan alimentaire ?
Intérieur vs extérieur : que faut-il changer sur le plan alimentaire ?

En gambadant dans le jardin, les rongeurs ne font pas forcément plus d'exercice physique que dans leur cage, surtout s'ils profitent de sorties quand ils sont à l'intérieur et sont enfermés dans leur parc à l'extérieur.

En revanche, l'herbe fraîche qu'ils dégustent à longueur de journée dans le jardin change totalement leurs habitudes alimentaires. Leur système digestif est fragile et ce changement brutal pourra être à l'origine de troubles, surtout que ces gourmands ont tendance à se ruer sur l'herbe dès leur première sortie.

Il est donc essentiel de les habituer petit à petit à ce bouleversement et une acclimatation sera nécessaire quelques semaines avant leur déménagement à l'extérieur.

A l'intérieur, une ration d'herbe fraîche devra progressivement accompagner le foin, jusqu'à quasiment le remplacer.

A l'extérieur, ils n'auront ainsi aucun problème à digérer l'herbe et vous étonneront par leur gourmandise. Préférez opter pour un parc qui se déplace, car leur faire découvrir régulièrement de nouveaux carrés d'herbe les occupera et réglera la question du passage de la tondeuse !

Crédits photos : ©Arnaud Childeric et ©Istock

 

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0