Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Mochis à la crème de marrons maison : de l'Ardèche au Japon

Mochis à la crème de marrons maison : de l'Ardèche au Japon

recette-de-noel-mochis-marrons_2

Pour épater nos convives ou séduire nos papilles, rien de plus exaltant qu'un voyage culinaire. Dans nos forêts ardéchoises pousse un marron charnu et délicieusement sucré. Priméal a décidé de le prélever à la source pour nous le proposer dans un pot généreux et prêt à l'emploi dans nos rayons Botanic®. Cuit au naturel, ce marron n'a pas peur de combiner son crémeux aux saveurs d'une recette japonaise (a)typique : les mochis !

Cuisine nippone et marrons ardéchois : un coup de foudre texturé !

Fermes d'apparence et onctueux en bouche, les marrons entiers de la marque Priméal ont su conserver l'authenticité de leur forêt ardéchoise. Cette variété garantit un fruit charnu et naturellement sucré, parfait pour être dégusté tel quel ou en farce généreuse.

Pas de chichis côté ingrédients, ces marrons bio sont directement cuits dans leur jus, sans sucre ni sel ajoutés.

Douceurs nippones par excellence, les mochis sont ces fameuses boules de pâte de riz gluant parfumée.

Sans gluten et sans matière grasse, la recette du mochi envahit peu à peu nos cuisines occidentales, pour le plus grand plaisir des petits gourmands qui les adorent.

L'obtention d'une boule poudrée est plus simple qu'il n'y paraît, puisque la farine utilisée (shiratamako) est travaillée jusqu'à l'obtention d'une consistance caoutchouteuse facile à manipuler.

L'association du mochi avec l'onctuosité et la texture farineuse du marron est particulièrement intéressante. Les deux saveurs subtilement sucrées se complètent pour le plus grand plaisir de nos papilles.

La recette : Petits mochis et leur crème de marrons bio

Si certains spécialistes du mochi parfument sa pâte, la recette suivante concentre les arômes sur son fourrage aux marrons entiers d'Ardèche.

Pour réaliser 8 mochis, il nous faudra :

  • 80 g de farine à mochis (ou de fécule d'arrow-root)
  • 50 g de sucre de canne non raffiné
  • 160 ml d'eau
  • 300 g de marrons entiers au naturel Priméal
  • Quelques cuillères à soupe de fécule de maïs

La recette :

1. Verser la farine à mochis, le sucre et l'eau dans une casserole épaisse.

 

2. Faire cuire la pâte à feu doux en mélangeant pendant 10 min jusqu'à obtenir une crème élastique, malléable et ferme. La durée de cuisson doit être ajustée tant que cette texture n'est pas obtenue.

 

3. Mixer les marrons entiers jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse.

 

4. Former des petites boules de la taille d'une noix avec la crème de marrons et les placer au congélateur pendant 15 min.

 

5. Préparer le plan de travail en le saupoudrant de fécule de maïs et étaler la pâte à mochis à présent refroidie.

6. Diviser la pâte en huit belles parts égales.

 

7. Aplatir chaque part de pâte à mochis jusqu'à former un disque plat.

 

8. Déposer une boule de crème de marrons congelée au centre du disque et refermer les bords en les pinçant fortement.

 

9. Faire délicatement rouler le mochi sur lui-même dans la fécule de maïs pour former une boule régulière et lisse.

 

10. Répéter l'opération avec les huit mochis.

Cette recette est également réalisable en remplaçant la farine spéciale avec de la fécule d'arrow-root. Cette dernière permet d'obtenir une consistance similaire, mais une couleur légèrement plus brunâtre.

Pour réaliser des mochis express, il est également possible d'acheter une pâte prête à étaler. Elle se trouve assez facilement dans les épiceries asiatiques.

Ces adorables mochis peuvent être dégustés avec un thé vert japonais à l'heure du goûter ou en dessert avec un coulis gourmand chocolaté.

 

Crédit Photo : Bigstock.

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0