BLACHÈRE ILLUMINATION

Programmateur mécanique journalier pour usage intérieur uniquement - 230 V

réf : 628464

Ensemble, agissons pour réduire notre consommation d'énergie ! Ce programmateur mécanique de jour est un élément idéal pour programmer vos guirlandes et autres accessoires lumineux afin d'en maîtriser parfaitement les temps d'éclairage. Son rôle ? Il permet de déclencher et d’arrêter automatiquement le fonctionnement de votre guirlande, décor lumineux, autres appareils électriques.
Voir le détail
  • 14,95 €
  • Dont éco-participation 0,02 €

Livraison

Disponible

Retrait en magasin

Choisissez un magasin pour connaître la disponibilité et le prix du produit

Consulter la disponibilité en magasin

Le Club Botanic - carte de membre

+ 14 points sur votre carte de fidélité

Ce programmateur mécanique de jour est doté d'une capacité de 230 volts, veuillez noter qu'il est destiné à l'intérieur uniquement. Composé de 96 picots ajustables, chacun d'eux représentant chaque quart d'heure qu’il y a dans 24 heures, vous pourrez maîtriser les temps d'éclairage avec un ajustement au quart d'heure. Il possède également un interrupteur pour régler 'allumage permanent' et 'programmation'. Vous pourrez ainsi programmer de multiples plages horaires chaque jour. Vous pourrez par exemple décider à quelle heure votre sapin doit s'allumer et s'éteindre, sans avoir à y penser ! Faites des économies d'énergie et diminuez votre facture grâce à un meilleur pilotage de votre consommation électrique ! Le programmateur est un dispositif électrique employé comme interrupteur programmable.
Le Club Botanic - carte de membre

Et si vous nous rejoigniez au club ? 4 bonnes raisons d'adhérer

  • Une offre de bienvenue de -10% Une offre de bienvenue de -10%
  • Des bons d'achat 300 points = 5€ Des bons d'achat 300 points = 5€
  • Des journées Club -15% toute l'année Des journées Club -15% toute l'année
  • Avantage croquettes 9 achetées = 1 offert Avantage croquettes 9 achetées = 1 offert
Je rejoins le Club
Botanic®, les jardineries expertes du végétal depuis 1995.