Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Rempoter les plantes vertes

Plante d'intérieur prend racine : grand rempotage de printemps

Bichonner une plante au quotidien est bon pour notre moral et propice à la relaxation. Avec leurs belles feuilles et leur allure aérienne, nos plantes d'intérieur nous le rendent bien. Quand les racines commencent à bouder dans un pot trop étroit, le moment est venu de rempoter. A nous de jouer pour les aider à se sentir bien dans leurs racines.

Plante d'intérieur prend racine : grand rempotage de printemps

Plante d'intérieur prend racine : grand rempotage de printemps

Les plantes d'intérieur ont moins d'espace que leurs amies en pleine terre, mais cela ne les empêche pas de voir les choses en grand. Qu'elles soient du genre à produire de belles fleurs ou qu'elles restent vertes, leurs besoins en nutriments sont vite limités par un terreau qui s'appauvrit avec le temps. Côté croissance, les timides racines installées dans le pot les premiers jours se mettent à l'aise et grandissent, jusqu'à ne plus pouvoir s'étendre suffisamment.

Quand vient le moment de rempoter, plusieurs indices nous mettent la puce à l'oreille et sont plus parlants qu'un calendrier :

  • Les racines débordent de l'orifice de drainage.
  • Les nouvelles pousses se font rares.
  • La plante a une allure fatiguée et terne.
  • Le volume de la plante est devenu plus important que la taille du pot.

Idéalement, nous devons rempoter les plantes au printemps, lorsqu'elles entrent dans leur phase de croissance.

Comment choisir le bon contenant ?

Quand une plante commence à se sentir à l’étroit, il faut lui choisir un pot plus grand ! Anticiper le développement des racines est une bonne chose, mais il ne faut pas opter pour une solution trop ambitieuse. Le risque ? Les racines, très à l'aise, risquent de n'en faire qu'à leur tête, laissant de côté la croissance de la plante en surface. Quelle que soit la plante, il est conseillé de remplacer l'ancien pot par un contenant de la taille au-dessus, soit 3 ou 4 cm de plus.

Drainage et terreau adapté : les bons conseils pour un rempotage réussi

Un bon rempotage se prépare minutieusement. Pour s'épanouir, nos plantes d'intérieur ont besoin d'un terreau spécifique bien aéré et d'un bon drainage.

Tout d’abord, il est essentiel de déposer 2 à 3 cm de billes d'argile dans le fond troué du pot pour que l'eau s'écoule librement et éviter le pourrissement des racines.

Une fois sortie de son ancien pot et débarrassée de sa terre, il faut « rafraîchir » la plante en démêlant ses racines et en coupant celles qui sont trop abîmées ou molles.

rempoter-les-plantes-vertes_4
Ensuite ?

Ensuite ?

Positionner la plante dans le pot en la centrant, et compléter avec le terreau plantes vertes et fleuries d'intérieur botanic®. Il est important de remplir le pot aux 3/4 (laisser 2 à 3 cm entre la terre et le haut du pot pour faciliter l’arrosage) pour que le niveau de la plante reste légèrement en dessous de sa bordure. Sans oublier de tasser la terre et d'arroser la plante nouvellement installée.

Prochaine étape ? Observer avec bonheur son épanouissement, la tailler de temps en temps pour relancer ses pousses et l'arroser quand sa motte est sèche. Les cactées, bonsaïs, orchidées et autres plantes d'intérieur spécifiques ont besoin d'un rempotage plus particulier qui fera l'objet de nouveaux conseils à venir.

Crédits photos : Arnaud Childeric, Aurélie Jeannette

Notre sélection de pot

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0