Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Quelle poule choisir (quelle poule pour quel oeuf ?)

Quelle poule choisir (quelle poule pour quel oeuf ?)

Araucana, Leghorn, Marans, Faverolles, Hollandaise huppée…

En plus d'être toutes plus élégantes les unes que les autres, les races de poules de nos jardins produisent des œufs de tailles et couleurs différentes. Du tacheté au noir en passant par le géant ou encore le blanc, les œufs ont chacun leur identité. Si la poule aux œufs d'or n'a toujours pas été découverte, nous pouvons toujours nous consoler en optant pour celle qui pondra les plus beaux…

Quelle poule choisir (quelle poule pour quel oeuf ?)

Gamme de couleurs : des œufs atypiques dans nos jardins

Contrairement aux idées reçues, un œuf blanc comme neige n'est pas forcément fade, voire avarié. La couleur de la coquille d'un œuf est déterminée par la race de la poule qui le pond et n'influence en aucun cas sa qualité nutritionnelle et gustative. La couche de pigment plus ou moins colorée des coquilles d'œufs apparaît pendant la ponte ou en amont, pendant sa fabrication. Les races de poules dites traditionnelles, que nous connaissons bien, produisent des œufs qui varient du brun rosé au beige en passant pour certaines races du blanc pur au blanc cassé.

Parmi elles, nous retrouvons la très populaire poule rousse, la jolie Gâtinaise ou encore la Harco et son plumage aux mille reflets. Plus pondeuses que couveuses, ces charmantes poules sauront satisfaire les adeptes de l'œuf traditionnel et bien calibré.

De leur côté, les poules plus atypiques pondent également des œufs hors normes. Les poules de Marans ont la particularité de produire des œufs très foncés d'un brun intense alors que l'Auracana s'est spécialisée dans l'œuf bleu-vert olive !

Enfin, les poules à œufs blancs dites Leghorn sont d'excellentes poules fermières, très répandues hors Europe pour leur qualité de pondeuses hors pair.

quelle-poule-choisir-quelle-poule-pour-quel-oeuf_3

Ovales, ronds, gros calibres, petits gabarits… Les œufs de nos poules se suivent, mais ne se ressemblent pas. Cette distinction « de taille » est purement génétique. La Marans et la Géline de Touraine produisent par exemple des œufs plus gros que la moyenne, ce qui plaît énormément aux amateurs. La Marans bat des records en pondant des œufs qui peuvent atteindre 80 g contre 60 pour un format plus standard. A l'inverse, la Gasconne, la Hollandaise et la Pékin sont celles qui pondent les plus petits œufs. Contrairement à nos poules fermières plus classiques, leurs allures majestueuses compensent largement le mini format de leurs jolis œufs. La poule naine anglaise en est l'exemple le plus flagrant, avec son plumage de velours et ses petits œufs de 38 g. Au-delà de leur capacité à pondre des œufs de 40, 60 ou même 80 g, il ne faut pas négliger le caractère de chacune. Certaines races sont plus sauvages, comme la poule Sussex, alors que d'autres se montrent affectueuses.

quelle-poule-choisir-quelle-poule-pour-quel-oeuf_4

Pas de surprise sur le podium des meilleures poules pondeuses : la poule rousse fermière ne faiblit jamais, en pondant 250 œufs par an, voire 300 pour certains spécimens très en forme. La Rhode Island prend la deuxième place avec ses 250 œufs annuels. Comme son nom l'indique, cette poule rustique au plumage tout en nuances est originaire des Etats-Unis. Enfin, avec ses œufs de 70 à 80 g, la poule de Marans pond de 200 à 250 œufs par an. En plus d'être plus gros et donc plus gourmands, ils se distinguent aussi par leur couleur chocolat très intense et surprenante. Attention à ne pas négliger l'environnement de ces belles poulettes, qui joue bien sûr sur la qualité de leurs œufs.

Crédits photos : ©Arnaud Childeric

Notre sélection de poulaillers

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0