Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Se lancer dans la plantation de fruitiers à racines nues

Se lancer dans la plantation de fruitiers à racines nues

Les adeptes de jardins gourmands ne se privent pas de planter çà et là de beaux arbres fruitiers dès l'automne. Destinés à être mis en terre très rapidement, les arbres à racines nues offrent une bonne reprise de végétation au printemps et de nombreux autres avantages. Cerises, prunes… Avant de récolter avec fierté nos premiers fruits, voici quelques astuces pour réussir nos plantations à racines nues.

Pourquoi opter pour des racines nues ?

Pourquoi opter pour des racines nues ?

A la différence des plantes vendues en motte ou en conteneur, le système racinaire des arbustes à racines nues n'est ni conditionné ni modifié. C'est simple : les racines développées sont sorties de terre pour directement s'implanter dans la nôtre.

Cette alternative facilite donc grandement l'adaptation de l'arbuste dans son nouvel environnement. Pas besoin de griffer les racines ni de les « rafraîchir » en leur faisant une nouvelle coupe ! Elles sont (presque) prêtes à plonger dans leur nouvelle terre et à s'épanouir.

Les plantes à racines nues sont aussi parfaites pour notre porte-monnaie, car plus abordables que celles en motte et conteneur.

Elles se transplantent sans difficulté, à condition de respecter certaines de leurs exigences.

Mais avant, un petit tour dans les rayons de nos jardineries Botanic® s'impose pour faire notre choix d'arbuste fruitier…

les-fruitiers-a-racines-nues_3

J-1 avant la plantation : le pralinage

Dès son arrivée, notre cher arbre fruitier a déjà hâte de découvrir son nouveau chez-lui. Pour autant, il est conseillé de nourrir et « soigner » ses racines juste avant la plantation. Cette opération s'appelle le pralinage et consiste à faire tremper les racines 24 h dans un bain de boue très riche.

Acheté prêt à l’emploi ou fait maison, le pralin accélère la cicatrisation des racines abîmées et les nourrit en profondeur pour faciliter leur adaptation dans leur nouveau sol.

Le pralin doit avoir une substance bien boueuse, quitte à ajouter un peu d'eau, car il est indispensable qu'il enrobe les racines et s'y fixe.

Les fruitiers à racines nues doivent être plantés très rapidement, car les racines non protégées sèchent vite.

Après le pralinage, place à la plantation !

les-fruitiers-a-racines-nues_4

Jour J : nouvelle terre, nouvelle vie !

Humide et doux, l'automne est propice à la plantation des fruitiers à racines nues. Ces dernières auront jusqu'à l'hiver et les premières gelées pour s'installer définitivement et reprendre tranquillement leur végétation au printemps suivant.

Pour la suite, creusons un trou large de deux à trois fois la taille des racines. Emiettons la terre retirée pour bien l'aérer et retirer les éventuels débris.

N'oublions pas de tasser la terre pour éviter les trous d'air qui abiment les racines.

Le tuteurage aidera la plante à se maintenir malgré le vent et favorisera son enracinement lorsque le trou est rebouché. Formons une petite cuvette autour du fruitier pour faciliter l'arrosage et ajoutons du paillage pour limiter l’évaporation de l’eau et le désherbage.

Même après un pralinage hydratant et revitalisant, les fruitiers à racines nues fraîchement plantés ont besoin d'un arrosage intensif et régulier les premières semaines.

Rendez-vous dans quelques mois pour la première récolte !

Crédit Photo : ©iStock

Notre sélection de produits

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0