Veuillez patienter...
  • Botanic
  • L'amaryllis : quand bulbe d'automne deviendra fleur d'hiver

L'amaryllis : quand bulbe d'automne deviendra fleur d'hiver

Avec ses tiges élancées et ses grandes fleurs gracieuses aux couleurs intenses, l'amaryllis est la star des plantes fleuries hivernales. Pour obtenir une floraison en hiver, la plantation du bulbe d'amaryllis s'effectue en automne. Peu exigeante, ses origines sud-américaines lui permettent de s'épanouir dans nos intérieurs chauffés, à condition de respecter ses besoins. Avant de filer dans nos jardineries Botanic®, apprenons à mieux connaître cette délicate fleur d'hiver.
Qui es-tu amaryllis « l'étincelante » ?

Qui es-tu amaryllis « l'étincelante » ?

La belle amaryllis, de son nom latin hippeastrum, est une plante bulbeuse produisant une floraison assez spectaculaire et très appréciée pour son aspect décoratif. Son appellation actuelle est un clin d'œil au poète latin Virgile, qui donna le prénom d'Amaryllis (l'étincelante) à une bergère à la beauté éblouissante citée dans un de ses poèmes.

On trouve la plante directement en bulbe prêt à planter ou en pot. Pour notre plus grand plaisir, il en existe plus de 80 variétés, dont toutes ont la particularité de produire des fleurs éclatantes.

L'une des plus appréciées n'est autre que l'hippeastrum Red Lion et ses très grandes fleurs d'un rouge carmin intense. L'amaryllis Estella produit quant à elle des fleurs striées en trompette blanches et roses. Au même titre que la nymphe blanche, ses fleurs doubles tout en volume sont souvent comparées à celles de l'orchidée.

Dans son nouvel environnement, l'amaryllis ne perd pas son instinct tropical. Elle a besoin de beaucoup de lumière et d'un environnement chaud et plutôt humide pendant sa floraison, et chaud et sec pendant son cycle de végétation.

Plantation du bulbe et (re)floraison

Le bulbe d'amaryllis doit être placé dans un pot lourd, car ses hampes florales massives ont besoin d'être maintenues. Tuteurer la plante peut être nécessaire.

S'il n'est pas déjà dans un pot, il est important de planter le bulbe aux 2/3 dans un contenant confortable pour ses racines. Côté terre, l'idéal consiste à fournir un mélange de terre de jardin et de terreau organique riche en éléments nutritifs et spécialement conçu pour les plantes d'intérieur.

Pendant 6 à 8 semaines, le bulbe d'amaryllis développe ses racines et finit par produire ses tiges florales. Les fleurs peuvent durer jusqu'à 3 semaines et décorer à ravir une table de Noël.

Dès que l'amaryllis se met à faner, il est possible de préparer le bulbe pour une floraison l'année suivante. Pour cela, il suffit de couper les fleurs sèches et de continuer à arroser la plante pour lui permettre de faire des réserves. Pour obtenir une nouvelle floraison, il est important de lui garantir un repos de 2 mois minimum dans un endroit frais et sec.

Arrosage et entretien du quotidien : la beauté, ça se cultive

Arrosage et entretien du quotidien : la beauté, ça se cultive

Lorsque le bulbe d'amaryllis est en plein cycle de végétation (avant et après la floraison), il suffit de veiller à ce que son substrat reste légèrement humide, en faisant régulièrement un apport d'engrais organique liquide Botanic®.

Pendant la floraison, un arrosage plus intensif s'impose. Tous les 2 ou 3 jours est un bon rythme, à condition de veiller à ce que l'eau ne s'accumule pas au niveau des racines. L'astuce la plus courante pour les plantes d'intérieur d'origine tropicale consiste à ajouter quelques billes d'argile au fond du pot.

Du bulbe à la floraison, il ne nous reste qu'à contempler la métamorphose envoûtante de notre amaryllis « étincelante ». Et ce n'est pas Virgile qui nous dira le contraire…

Crédit photo : ©Istock

Notre sélection de produits

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0