Veuillez patienter...

LES ABRICOTIERS

L'abricotier est un arbre fruitier facile à cultiver. Il nécessite néanmoins un coin ensoleillé, à l'abri des gelées printanières et un sol bien drainé. Cet arbre de 5 à 6 mètres de haut apporte sa floraison blanc rosé au jardin et des fruits jaune orangé pleins de saveur.

Les abricotiers sont auto-fertiles. Leurs fleurs présentent des organes mâles et femelles, tout ce qu’il faut pour une bonne pollinisation.

Comment planter un abricotier ?

Comment planter un abricotier ?

Sensibles aux gelées tardives, (un petit moins 2°C peut mettre à mal floraison et début de fructification) l'abricotier préfère les régions douces et les expositions ensoleillées.  Il pousse dans tous les sols sauf ceux trop argileux. Il supporte néanmoins le calcaire et une sécheresse passagère.

1.  Trouvez un emplacement adéquat ; au soleil, abrité des vents froids, dans un sol où l'eau s'écoule bien.  

2.  Creusez un trou de 70 cm en tous sens

3.  Versez dans le fond du trou un bon lit de gravier (5 à 10 cm) pour faciliter le drainage.

4.  Versez dans le fond un mélange de terre et de terreau

5.  Enfoncez un tuteur solide dans le trou

6.  Si vous avez choisi un abricotier en racines nues, coupez  l'extrémité des racines et pratiquez un pralinage pour favoriser l’enracinement

7.  Si votre arbre est en conteneur, laissez-le tremper quelque temps afin de bien mouiller la motte

8.  Positionner l'arbre dans le trou, le point de greffe ne devant pas être enterré

9.  Comblez le trou avec le mélange terreux

10. Apportez du compost mûr en surface ou un engrais naturel organique pour arbres fruitiers

10. Arrosez copieusement

11. Fixer l'arbre à son tuteur en utilisant des colliers pour arbres afin de ne pas blesser le tronc.

Comment entretenir l'abricotier ?

Protection :

L'abricotier peut être sensible à la moniliose. Ce champignon fait griller fleurs et rameaux et occasionne des coulées de gomme. Afin d'en limiter les effets, supprimez les branches et fruits atteints. Demandez les conseils d'un expert botanic® en magasin, pour choisir le traitement adapté.

Si des branches sont atteintes malgré tout, coupez-les et brûlez-les. Les fruits momifiés doivent être ramassés. C'est une action préventive de les enlever et les brûler.

Pour limiter les invasions de pucerons, installez des bandes de glu sur le tronc des arbres dès la fin de l'hiver.

Taille :

La taille de l’abricotier est facultative. Si vous devez réaliser une taille de fructification, il est préférable de la faire en fin d'hiver. Elle consiste à pratiquer une année sur deux, voire tous les 3 ans une taille pour éclaircir l’arbre. On supprime les gourmands, les branches mortes, les bois qui se croisent, ceux qui sont trop au centre de l'arbre, afin de faire entrer l’air et le soleil.

Le Conseil Botanic

Utilisez toujours des outils de coupe propres et nettoyés entre chaque taille d’arbres.  

La récolte des abricots

La récolte des abricots

L'abricot se cueille mûr, quand, en le faisant tourner doucement il se détache de la branche. Néanmoins, il est à consommer rapidement car il supporte mal un passage prolongé au réfrigérateur.

Cru en salade de fruits, ou cuit en tarte ou en confiture, l'abricot fera la joie de toute la famille.

Le Conseil Botanic

Afin de bénéficier d'une période de récolte échelonnée, plantez plusieurs variétés d'abricotiers, précoces, mi-saison, ou tardives.

Crédits Photos : ©Shutterstock / ©Fotolia

Notre sélection d’abricotiers :

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0