chargement
  • botanic®
  • Faire du sport avec son chien, un guide pour bien choisir

Faire du sport avec son chien, un guide pour bien choisir

Faire du sport avec son chien constitue un choix bénéfique à votre santé et à celle de votre plus fidèle compagnon. Mais c’est aussi un choix, qui participera à renforcer les liens vous reliant à votre compagnon à 4 pattes. Alors quel sport choisir et comment faire pour que cela reste un pur plaisir ?

Pourquoi faire du sport avec son chien ?

Pourquoi faire du sport avec son chien ?

Pour vous comme pour votre compagnon, l’activité physique est non seulement recommandée mais même nécessaire pour garder la forme. Si faire du sport avec votre chien peut vous permettre de bouger plus, c’est aussi indispensable à la bonne santé physique et mentale de votre compagnon.

Physique, car votre plus fidèle compagnon a besoin de se dépenser, et de renforcer ainsi son système musculaire et cardio-vasculaire. Cette pratique sportive assure aussi à votre chien une protection contre les méfaits de la sédentarité (métabolisme en général, ligaments et articulations en particulier).
Mentale, car votre chien peut s’ennuyer en restant trop longtemps inactif. Certes, votre fidèle compagnon a besoin d’un temps de repos quotidien, mais il doit aussi satisfaire à bien d’autres besoins, notamment olfactifs et sociaux.

Pratiquer un sport avec votre chien s’impose donc comme une décision bénéfique, d’autant plus que cela va également renforcer la relation qui vous unit, et c’est peut-être là l’essentiel. Alors quel sport choisir ?

Quel sport pratiquer avec son chien ?

Pour vous comme pour votre chien, le choix d’un sport ne doit représenter aucun danger. Aussi, une visite chez le médecin et chez le vétérinaire reste fortement conseillée avant de se décider. L’état de santé général sera un facteur déterminant pour faire votre choix, même si l’âge peut aussi constituer un élément important à prendre en compte. Les articulations fragilisées d’un chien âgé peuvent ainsi vous conduire à privilégier la marche plutôt que tout autre sport. Attention aussi aux chiots, pour lesquels la pratique sportive est déconseillée avant l’âge de 15 mois en général (variable selon la race de votre compagnon).

La promenade s’impose comme la première activité physique, et là encore vous vous adapterez à la condition physique de votre chien. Une quinzaine de minutes lorsque votre chiot a deux mois, à plus d’une heure quand il atteint l’âge adulte.
L’agility pourra être privilégiée à partir du moment où votre chien a plus d’un an (il existe des « Éveil chiot – Agility » à pratiquer à petite dose dès les 3 mois de votre chien). Ces parcours semés d’obstacles renforcent sa souplesse, son équilibre et contribuent grandement à son éducation. C’est un sport que vous pouvez pratiquer seul ou en club. Même avec un chien aguerri à l’agility, veillez à ne pas dépasser une heure d’exercice par séance pour éviter toutes blessures principalement musculaires.
Le Frisbee ou le lancer de bâton constitue une activité simple à organiser et physique pour le chien. Bon entraînement de cardio, cette activité peut être pratiquée lors d’une ballade ou d’une randonnée, et elle contribue fortement à la relation de confiance qui unit le chien à son maître. Variez les plaisirs en emportant avec vous un lanceur de balles par exemple.
La cani-cross ou cani-VTT est déconseillé pour les chiots de moins d’un an. Attaché à son maître (à pied ou en VTT), le chien doit en effet être en parfaite condition, puisque cette pratique reste exigeante pour le système cardio de l’animal mais aussi pour sa musculation en général. Le cani-cross ou cani-VTT implique également une relation forte chien-maître et une bonne obéissance.
L’Obée Rythmée, pour une pratique sportive en musique, le treibball pour concilier passion du foot et sport avec son chien, ou encore le sauvetage, pour dresser son chien à des gestes utiles… sont autant de pratiques sportives que vous pouvez choisir en fonction de vos préférences d’une part mais aussi des dispositions de votre animal d’autre part.

faire-du-sport-avec-son-chien_40
Les 7 conseils pour pratiquer sereinement une activité sportive avec son chien
Priorité à la santé du chien et de son maître

Il faut veiller à tout instant pour que l’activité physique ne soit pas contre-indiquée à l’un ou à l’autre (problèmes musculaires, articulaires, cardiaques…)

Restez à l’écoute de l’animal et anticipez

Partir en cani-VTT avec votre fidèle compagnon doit ainsi se préparer et prévoyant notamment le trajet retour pour ne pas sur solliciter votre compagnon

Toujours disposer d’eau

Pour le maître comme pour le chien, c'est essentiel ! Pensez aussi à quelques friandises pour le récompenser

S’équiper avec du matériel adapté et sécurisé

Notamment pour le cani-VTT ou le cani-cross. Ainsi ne partez pas en randonnée VTT avec la laisse attachée au guidon, mais pensez à votre sécurité et à celle de votre chien avec une ceinture à sangle rotative directionnelle.

Respectez les temps de pause et de récupération

Ne visez pas les records pour ne pas blesser votre animal

Adaptez l’alimentation

L'alimentation de votre chien variera en fonction de son activité physique

Pensez toujours à vérifier l’état général de votre compagnon

Au départ comme au retour de votre séance de sport : coussinets, présence de tiques, coupures éventuelles…

Notre sélection :

Vous aimerez aussi :

×

Mon magasin click & collect

Vous êtes sur le point de quitter votre magasin

Tous les produits affichés ne seront pas proposés en Click&Collect

Votre panier actuel sera perdu !

J'opte pour le click & collect

et je retire ma commande en 2H dans mon magasin botanic®

    Recherche en cours...

    La localisation du navigateur est désactivée. Veuillez l'activer afin de pouvoir utiliser la fonction "Me localiser".

    Je continue mes achats en ligne

    et je reçois mes produits chez moi.

    Trouver un magasin

    Vous êtes sur le point de choisir le magasin

    Tous les produits affichés seront ceux proposés par ce magasin

    Votre panier actuel sera perdu !