Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Comment nourrir nos poissons de bassin ?

Comment nourrir nos poissons de bassin ?

Avec leur silhouette colorée et élégante, les poissons de bassin ne sont pas sans nous évoquer l'ambiance zen d'un jardin japonais. Les carpes koï et leur panaché de taches vives déambulent au milieu de poissons rouges à voile gracieux. Question alimentation, une nourriture spécifique et savamment distribuée est le secret beauté et bien-être de ces espèces fascinantes…

Un choix qui influence l'équilibre des poissons et de leur biotope

Profondeur du bassin, brassage de l'eau, filtration adaptée, population proportionnée… L'équilibre biologique d'un bassin est le garant du bien-être et de la bonne santé de ses habitants. Le choix de l'alimentation a une incidence directe sur cette harmonie. La nourriture doit être adaptée aux besoins spécifiques de chaque espèce pour leur permettre de s'épanouir dans un environnement extérieur et au fil des saisons ! Une nourriture adaptée et donnée en quantité raisonnable évite de polluer le bac, et donc de mettre son équilibre en danger.

comment-nourrir-les-poissons-du-bassin_2
Vers quels types d'aliments se tourner ?

Vers quels types d'aliments se tourner ?

Sur le plan biologique et bactériologique, les bassins d'extérieur s'apparentent à des mini-biotopes naturels. En plus des micro-organismes, larves de moustiques, vers de vase et autres insectes qu'ils consomment instinctivement, les poissons de bassin ont besoin d'un complément nutritionnel disponible sous différents formats dans les rayons Botanic®.

Cette nourriture doit être en suspension, puisque c'est à la surface que viennent grignoter les poissons de bassin. Très souvent, ces derniers n'hésitent pas à se rapprocher de la main de leur nourrisseur, jusqu'à saisir la nourriture entre ses doigts et même se laisser caresser !

Flocons et granulés sont les options les plus courantes. Il existe pour chaque espèce de poisson une alimentation sèche spécifique, riche en nutriments essentiels, protéines et fibres. Certains granulés sont plus riches, car adaptés aux besoins des poissons avant les premiers mois de l'hiver. L'idéal consiste à opter pour une formule complète, en alternant de temps en temps avec une alimentation fraîche, vivante (laitue…).

Quantité et fréquence : l'heure de passer à table !

Au quotidien

Côté aliments secs, l'astuce pour le bon dosage consiste à vérifier que la nourriture donnée est consommée en moins de 5 min ! Comme nous, les poissons de bassin s'adaptent aux températures. Ils mangent plus quand il fait doux et se mettent au ralenti quand il fait froid.

Ainsi, il est conseillé de les nourrir une fois par jour au printemps et à l’été, puis de réduire à l’automne avant d’arrêter complétement en hiver. En dessous de 10 °C, les poissons de bassin bloquent leur métabolisme et n'ont pas besoin de s'alimenter. L'automne est une saison charnière pour eux. Ils ont besoin d'une alimentation plus riche mais plus digeste pour renforcer leur système immunitaire avant l'hiver.

comment-nourrir-les-poissons-du-bassin_5

Pendant les périodes d'absence

En période de vacances ou lors d'une absence prolongée, certains propriétaires de bassin s'inquiètent de ne pas pouvoir nourrir leurs petits protégés. Heureusement, une solution existe : l'installation d'un distributeur de nourriture automatique.

Grâce à toutes ces attentions, l'expression « heureux comme un poisson dans l'eau » prend tout son sens !

 

comment-nourrir-les-poissons-du-bassin_6

 Crédit photo : ©Arnaud Childeric

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0