Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Préparez vos plantes à l'hiver

Hivernage des plantes : passer la saison froide au chaud !

Frileuses, nos plantes d’extérieur craignent les premières fraîcheurs de l’hiver. Comme nous, elles se mettent au ralenti pendant la saison et arrivent à tenir le coup si les températures restent supportables. Seul hic ? Leur résistance a ses limites ! Le gel est sans conteste le grand méchant loup et peut être fatal à leurs fragiles racines. Pour qu’elles soient en pleine forme dès l’arrivée du printemps, encore faut-il s’assurer qu’elles passent l’hiver au chaud. En avant pour une mission hivernage…
Fuir le gel et surveiller le thermomètre

Fuir le gel et surveiller le thermomètre

S’il est vrai que certaines plantes rustiques le supportent, le gel n’est cependant pas souhaitable pour nos chères plantations. Il met leurs racines à rude épreuve et fragilise le feuillage. La sève, pourtant essentielle à la vie de la plante, se cristallise. Les plantes dites persistantes ont une croissance ralentie pendant l’hiver, mais restent tout de même actives. Le gel persistant et les trop grandes différences de température peuvent les tuer.
N’oublions pas non plus que les plantes endormies peuvent tout autant souffrir du dégel, et notamment lorsque l’air se radoucit dans la journée mais que le sol, et donc les racines, reste gelé.
Au creux de l’automne, veillons donc à surveiller les températures de jour comme de nuit. Les plantes tropicales supportent mal les températures inférieures à 12 °C, contre 8 °C pour les plantes méditerranéennes.

Anticiper l’hivernage

Difficile de prévoir les premières gelées ! Pour autant, il n’est pas utile d’attendre la dernière minute pour protéger ses plantations. L’automne est la saison parfaite, puisque les températures baissent progressivement. Dès qu’il y a une grosse différence entre le température intérieure et extérieure, il est temps d’agir ! L’hiver n’est pas encore là, mais les plantes subissent déjà les premiers froids. Si le soleil n’est plus de la partie et que les courtes et grises journées d’automne s’installent, nous savons ce qu’il nous reste à faire…

preparez-vos-plantes-a-l-hiver_30

Les bons gestes au jardin et à l’intérieur

La meilleure solution d’hivernage sera celle qui correspondra le mieux aux besoins spécifiques de la plante et au climat dans lequel elle évolue. Alors, extérieur ou intérieur ?

Hivernage intérieur
Ce type d’hivernage convient à la majorité des plantes méditerranéennes, à condition de pouvoir les stocker dans un endroit peu ou pas chauffé. Elles ont en effet besoin de se mettre au repos ! Une pièce trop chaude les maintiendrait actives et cela finirait par les épuiser. L’idéal consiste donc à les mettre dans une véranda ou un garage avec fenêtre dans lesquels la température ne dépasse pas les 15 °C. On évitera la proximité avec le chauffage, les zones sombres et les pièces non aérées. De leur côté, les plantes tropicales doivent être rentrées plus tôt et installées dans une pièce modérément chauffée. Attention, elles peuvent souffrir d’un environnement trop sec.
Hivernage extérieur
Cette solution convient aux plantes de pleine terre ou en bac qui vivent dans un environnement extérieur peu sujet au gel, même en plein hiver. Les voiles et housses d’hivernage sont une bonne option s’ils sont respirants et laissent passer la lumière. Le petit plus ? Ils protègent du vent glacial de l’hiver ! Pour ne prendre aucun risque, n’hésitons pas à installer un paillage en plus de la housse. Une couche de paille ou des feuilles mortes sur la motte protégera mieux les racines.
Ultime conseil ? Bien observer la plante durant sa phase d’hivernage permet de repérer certains problèmes et de rectifier le tir à temps !

Notre sélection de produits

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0