Veuillez patienter...

L'hivernage du bassin

A partir de Septembre il est possible de mettre en oeuvre quelques actions simples pour aider votre bassin et ses habitants à bien passer l’hiver.

Lutter contre la chute des feuilles d’automne :

Un filet protecteur tendu au-dessus du bassin permettra de récupérer facilement ces dernières afin de les mettre au bac à compost et non pas au fond de l’eau.

Tailler les plantes aquatiques :

Quand la partie aérienne des plantes commence à sécher et avant qu’elle s’étale en surface de l’eau, vous pouvez réduire la hauteur des fanes en les coupant à la cisaille ou au sécateur. Attention de ne pas tailler les plantes sous le niveau de la surface d’eau : les plantes aquatiques ont souvent besoin de ce contact avec l’air.

Hiverner les plantes gélives :

Si vous avez placé des plantes sensibles dans votre bassin pendant la belle saison pensez à les protéger du froid. Suivant les régions et les plantes vous pourrez simplement les poser plus profondément dans le bassin à l’abri de la zone de glace (ex : lotus), ou encore les hiverner dans une serre chauffée ou en intérieur (ex : papyrus du nil).

Préparer les poissons à l’hiver :

Il est préférable à partir de Septembre de nourrir les poissons avec une alimentation spécifique qui soit à la fois plus digeste et plus riche. En effet les poissons doivent faire des réserves nutritives avant que l’eau ne soit trop froide pour leur digestion. Il faudra d’ailleurs arrêter de nourrir les poissons dès que la température de l’eau passe en dessous de 10°c environ (sauf poissons de fond comme l’esturgeon qui se nourrit jusqu’à 5-6°C).

Durant les périodes de gel les poissons vont se mettre dans les couches moins froides au fond du bassin. Il faut donc éviter les brassages d’eau en profondeur.
Il est préférable d’arrêter les cascades (risques accrus de débordement à cause de la glace). Suivant la rigueur de l’hiver et la population de poissons, les filtres seront :
- soit arrêtés, vidés et nettoyés.
- soit réduit en débit et si la pompe est dans l’eau elle sera remontée plus proche de la surface de Bassin l’eau et de la sortie du filtre pour limiter le mélange des couches thermiques.

Dans tous les cas il est conseillé de démonter, nettoyer, sécher les filtres à UV dont les gaines en quartz et les ampoules sont très fragiles.
Les pompes peuvent rester dans le bassin durant l’hiver mais assez profondément pour être hors gel. Elles devront être entretenues et nettoyées au redémarrage en fin d’hiver.

Laisser respirer le bassin :

Pour éviter que la calotte de glace asphyxie le bassin durant l’hiver, il est conseillé de garder une petite zone en surface non glacée afin que l’échange gazeux se fasse encore à minima.
Pour cela vous disposez de plusieurs solutions suivant l’intensité du froid :
- petit aérateur de surface
- cloche anti-gel + aérateur en surface
- chauffage flottant+ aérateur de surface

En prenant ces quelques précautions vous aurez la joie de retrouver en fin d’hiver un jardin aquatique se réveillant doucement et mais surement !

Texte : Alain Thomas et Crédit photo : ©Arnaud Childeric

L'hivernage du bassin

Notre sélection de produit pour préparer vos poissons à l’hiver

Notre sélection de produit pour faire respirer votre bassin

© 2017 botanic® - v.0.1.0.0