Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Arroser au plus près des plantes !

Arroser au plus près des plantes !

Les beaux jours sont là et nos plantes commencent à avoir soif. A première vue, l'arrosage n'est pas la partie la plus complexe de l'entretien, mais il ne faut pas négliger l'impact d'une bonne ou d'une mauvaise irrigation. Pour économiser l'eau, respecter la nature et les besoins de chaque plante, un arrosage minutieux s'impose.

Arroser au plus près des plantes !
Deux bonnes raisons d'économiser l'eau

Deux bonnes raisons d'économiser l'eau

L'eau est une ressource particulièrement précieuse. Parce qu'il est important de savoir mettre de l'eau dans son vin, un arrosage respectueux du cycle naturel permet de ne pas trop avoir la main lourde.

Selon une étude de Suez Environnement, 6 % de l'eau domestique que nous consommons est destinée à l'arrosage. Préserver la nature passe par le respect de ses ressources en évitant les excès.

Côté facture, le budget consommation d'eau pour le jardinage peut très vite s'envoler si nous arrosons trop ou avec un système non adapté. Anticipons les besoins en eau de nos plantes et la qualité de notre sol pour leur fournir un arrosage adapté et économe.

Un arrosage qui respecte la nature et les besoins de nos plantes

L'arrosage « parfait » est celui qui respecte au plus près les besoins de chacune des plantes. L'équilibre à atteindre doit être celui du « ni trop ni trop peu ». Un système d'arrosage adapté et un éventuel paillis végétal permettent d'équilibrer en douceur les besoins de la plante.

Idéalement, il faut arroser au niveau de la tige, sans toutefois mouiller les feuilles. Laisser couler un tuyau d'arrosage avec une forte pression pourrait perturber les plantations et créer un ruissellement. Il est important de bien contrôler la quantité d'eau diffusée.

Le jardinage est l'art de la patience, puisqu'une plante épanouie est arrosée en fonction du cycle naturel de l'eau.

arroser-au-plus-pres-de-ses-plantes_3
De l'arrosoir classique au goutte-à-goutte : quel système choisir ?

De l'arrosoir classique au goutte-à-goutte : quel système choisir ?

Ombre, mi-ombre, ensoleillement direct, humidité, fraîcheur… Les plantes de nos jardins, terrasses et intérieurs n'ont pas toutes les mêmes besoins. Côté arrosage, le constat est le même puisque certaines aiment les sols très secs, moyennement secs, humides ou très humides.

  • L'arrosoir idéal respecte le cycle naturel de l'eau en reproduisant une fine pluie, non agressive pour la terre. Une pomme est donc à privilégier, mais un bec long peut aussi être utile pour effectuer un arrosage précis autour de la plante. Pratiques et décoratifs, il existe des arrosoirs de toutes formes et contenances.
  • Le système d'arrosage avec réserve d'eau est parfait pour assurer aux plantes une irrigation continue pendant nos absences. Les jolis diffuseurs en terre cuite Oyas à planter et les bulles en verre Tecnoma assurent un arrosage écologique et économique tout en étant très décoratif. De leur côté, les systèmes Aquasolo et Iriso et les cônes goutte-à-goutte prennent la relève pendant les vacances.
  • Pour les terrasses et les jardins, le système goutte-à-goutte est une bonne option pour les plantations concentrées au même endroit. Grâce au trio programmateur/tuyau/goutteurs, il est possible de programmer un arrosage selon l'horaire, la durée et la quantité d'eau.
  • Enfin, pour les jardins plus particulièrement, les tuyaux poreux ou avec goutteurs incorporés permettent de diffuser l'eau sur des parcelles assez importantes en gérant le flux et en laissant le temps aux plantes de s'hydrater en douceur.

Crédits photos : Arnaud Childéric, iStockphotos.

Notre sélection de produits

Vous aimerez peut être aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0