Substrat de sol reptawood 6 L

réf : 206817

En milieu sec, le substrat de sol reptawood est un élément incontournable de la préparation de l’habitat de vos animaux favoris.
Voir le détail
  • 11,50 €

Livraison

Plus que 2 en stock

Retrait en magasin

Choisissez un magasin pour connaître la disponibilité et le prix du produit

Indisponible

Consulter la disponibilité en magasin

Le Club Botanic - carte de membre

+ 11 points sur votre carte de fidélité

Avec sa conception à base d’éclats de bois de hêtre, le substrat de sol reptawood fait partie des solutions les plus utilisées pour compléter l’habitat de vos reptiles. Il leur sert de litière au quotidien et préserve leur bien-être avec une composition naturelle sans colorant, ni aucun produit chimique. Son poids élevé permet également d’empêcher les animaux d’avaler les copeaux. En format de 6 L, le substrat reptawood couvre le fond du terrarium en un tour de main. Accompagné de divers végétaux, il se montre décoratif et contribue à réaliser un environnement semblable au milieu naturel des serpents, lézards et tortues terrestres.

Zoom sur la marque

Reptiles planet

Découvrez la sélection botanic® de produits Reptiles Planet pour nos compagnons les reptiles. Du substrat de sol Reptiles Planet au système d'éclairage Reptiles Planet, cette sélection mise sur le bien-être de vos animaux. Vous retrouverez également parmi celle-ci de petits accessoires pour reptiles tels que les blocs de calcium Reptiles Planet pour tortues mais aussi les os de seiche Reptiles Planet et encore plus de produits !
Logo marque Reptiles Planet
Le Club Botanic - carte de membre

Et si vous nous rejoigniez au club ? 4 bonnes raisons d'adhérer

  • Une offre de bienvenue de -10% Une offre de bienvenue de -10%
  • Des bons d'achat 300 points = 5€ Des bons d'achat 300 points = 5€
  • Des journées Club -15% toute l'année Des journées Club -15% toute l'année
  • Avantage croquettes 9 achetées = 1 offert Avantage croquettes 9 achetées = 1 offert
Je rejoins le Club
Botanic®, les jardineries expertes du végétal depuis 1995.