Veuillez patienter...
  • botanic®
  • Mon nouveau compagnon : le lapin

Mon nouveau compagnon : le lapin, comment l’accueillir sereinement chez soi

Le Lapin Oryctolagus cuniculus fait partie des animaux de compagnie préférés des enfants. Sociable et curieux, il est facile à apprivoiser. Il apprécie le contact et aime les câlins. C’est un animal dynamique, vif et enjoué. Il existe une grande variété de morphologies et de pelages qui confèrent à chaque animal ses particularités. Le lapin à poil ras est le plus répandu ; l’extra nain est plus petit ; l’angora possède de longs poils soyeux ; enfin le bélier avec ses oreilles tombantes est le plus paisible et le plus affectueux.

L'arrivée à la maison : préparer son habitat

L'arrivée à la maison : préparer son habitat

Vous avez choisi votre nouveau compagnon ? Vous êtes prêt à le ramener chez vous ? Voici tous nos conseils pour préparer son arrivée et l’aider à s’acclimater à son nouveau foyer.
Avant toute chose, le plus important est de ne pas générer trop de stress pour votre lapin pendant son transport. Faites donc en sorte que le trajet soit le plus rapide possible, en le maintenant dans la pénombre et en le protégeant des variations de température et du bruit.

Choisissez une cage de 80 x 50 cm avec une hauteur de 45 cm au minimum pour les lapins extra nains et de 100 x 50 cm avec une hauteur de 50 cm pour les autres lapins. La hauteur est importante car le lapin aime se dresser sur ses pattes arrière pour observer son environnement. Vous devrez disposer au fond de la cage 2 à 3 cm de litière végétale (privilégiez la litière de maïs pour les lapins angora) ainsi qu’une grosse poignée de foin sur la litière et dans le râtelier. Prévoyez une gamelle et un biberon d’eau, ainsi qu’un abri pour que votre lapin puisse se cacher mais mettez de côté la gamelle pour l’alimentation, vous ne l’utiliserez que le lendemain.
Une fois arrivé chez vous : posez la boîte de transport dans la cage, ouvrez là délicatement et laissez votre lapin en sortir tranquillement. Placez la cage dans une pièce à vivre, type salon ou séjour pour que votre lapin s’habitue à son environnement. Laissez ensuite l’animal au calme 24 à 48h en évitant de le manipuler pendant cette période. Evitez les cris, les mouvements brusques et apprenez à vos enfants à le manipuler doucement. Tous les animaux peuvent mordre, griffer ou pincer en cas de stress, il est donc très important de protéger votre lapin pendant cette période d’adaptation.

L’alimentation du lapin

Pendant les premières 24h, ne proposez à votre lapin que du foin mais à volonté, pour lui permettre de se remettre de ce changement. Remplissez sa gamelle et son biberon avec de l’eau à température ambiante faiblement minéralisée et additionnée d’un anti-stress et/ou d’un régulateur intestinal. Cette phase d’acclimatation terminée, vous pourrez lui proposer des granulés complets et du foin. Vous pourrez aussi retirer la gamelle d’eau et ne laisser que le biberon toujours additionné d’un anti-stress et/ou d’un régulateur intestinal.
Votre lapin doit être nourri chaque jour à horaires réguliers avec un aliment complet de type granulé (environ 5 cuillères à soupe par jour) ainsi que du foin à volonté. Nous vous recommandons l’alimentation Hamiform et Grain de vie. Pour les lapins nains, privilégiez les aliments en granulés aux mélanges de graines car l’animal a tendance à trier. Vous lui garantirez ainsi une alimentation équilibrée.
Après 15 jours d’acclimatation, il est possible de donner en petites quantités des morceaux ou des épluchures de pommes et de carottes rincés et à température ambiante. Il y a par contre des aliments interdits aux lapins car ils peuvent nuire à leur santé. Par exemple, ne lui donner jamais de légumes ou de fruits qui peuvent troubler son système digestif comme le chou, chou-fleur, brocoli, fruit rouge, banane, épinard… Il est aussi formellement interdit de lui donner des féculents, des aliments salés, sucrés ou des dérivés de produits laitiers. Fournissez lui à volonté de l’eau propre à température ambiante en l’additionnant une fois par semaine d’un complexe polyvitaminé. L’eau et la nourriture doivent être changées quotidiennement et vous devez retirer tous les restes d’aliments, légumes et fruits, au bout de 12h.

Hygiène et soin

Utilisez une litière végétale de qualité et changez là une à deux fois par semaine, en même temps que vous nettoierez la cage et les accessoires en les désinfectant avec un produit adapté (surtout n’oubliez pas de bien les rincer).
Les dents des lapins poussent constamment. Afin que l’animal puisse les user, vous devrez lui fournir du bois à ronger (utiliser des essences d’arbres fruitiers, type noisetier ou tilleul non traité et non parasité) ou une pierre minérale.
Brossez le pelage de votre lapin une fois par semaine (tous les jours pour les lapins angora). Vous pouvez aussi utiliser une fois par mois, un shampoing adapté ou des lingettes spéciales rongeurs pour prendre soin de son poil. Le brossage avec une brosse douce adaptée est l’occasion d’un contact privilégié avec votre petit compagnon, profitez-en !
Vérifier régulièrement les pattes de votre lapin afin de lui couper les griffes si cela est nécessaire. Utiliser un coupe griffe adapté pour grands rongeurs ou pour petits chiens.
Pour éloigner puces et tiques transmises par les autres animaux domestiques ou l’environnement, vous pouvez utiliser une fois par mois un antiparasitaire externe adapté. Il est également important de penser à vermifuger votre lapin deux fois par an.

Protéger son lapin, à l’intérieur et à l’extérieur

Que vous votre lapin gambade chez vous ou que vous le laissiez passer du temps à l’extérieur, vous devrez être vigilant pour le protéger des dangers.
Les lapins, par exemple, n’ont pas la notion de la hauteur. Ils peuvent donc sauter dans le vide, d’une grande hauteur et se blesser. C’est aussi pour cela qu’il faut éviter de les manipuler en marchant.
Comme pour les chats ou les chiens, faites attention à vos plantes d’intérieur. Certaines variétés de plantes vertes sont toxiques pour les animaux et votre lapin risquent de s’empoisonner s’il grignote les feuilles de vos plantes d’appartement.
Soyez très vigilant si vous laissez sortir votre lapin de sa cage : chargeurs, rallonges, câbles et autres fils électriques sont nombreux de nos jours dans nos maisons. Les risques d’électrocutions sont bien réels si votre lapin les mord.
Après la période d’adaptation d’environ 1 mois, il est possible de laisser votre lapin profiter de l’extérieur. Faites le uniquement pendant la période de l’année où les températures varient entre 15 et 25°C et mettez-le à l’abri dans un parc adapté ou dans un clapier. Faites attention à ne pas l’exposer aux courant d’air ou aux températures élevées et n’hésitez pas à le rafraichir avec un pulvérisateur d’eau. Quoi qu’il en soit gardez toujours un œil sur votre animal et faites attention aux prédateurs : chiens, chats et furets.

Le suivi vétérinaire

Il est important pour la santé de votre lapin de le faire suivre régulièrement par un vétérinaire surtout en cas de maladie. Il saura prodiguer les soins et conseils nécessaires à la guérison de l’animal. Les lapins sont sensibles à certaines maladies comme la myxomatose, c’est pourquoi nous travaillons avec des éleveurs qui vaccinent tous les ans les reproducteurs. Les jeunes lapins que vous trouverez dans nos magasins sont donc protégés. Toutefois si votre lapin est amené à être régulièrement en extérieur avec le risque d’être en contact avec des lapins sauvages, nous vous conseillons de le faire vacciner tous les ans contre la myxomatose et le VHD. Surveiller également la longueur de ses dents car s’il ne sait pas bien les user, il est nécessaire de l’emmener chez un vétérinaire pour les lui faire couper.

Nos essentiels pour votre lapin

Vous aimerez aussi

×

Mon magasin click & collect

Vous êtes sur le point de quitter votre magasin

Tous les produits affichés ne seront pas proposés en Click&Collect

Votre panier actuel sera perdu !

J’opte pour le click & collect

et je retire ma commande en 2H dans mon magasin botanic®

    Recherche en cours...

    La localisation du navigateur est désactivée. Veuillez l'activer afin de pouvoir utiliser la fonction "Me localiser".

    Je continue mes achats en ligne

    et je reçois mes produits chez moi ou en point relais

    Trouver un magasin

    Vous êtes sur le point de choisir le magasin

    Tous les produits affichés seront ceux proposés par ce magasin

    Votre panier actuel sera perdu !