Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Kaléidoscope de poissons rouges

Kaléidoscope de poissons rouges

Exotique le poisson rouge ? Complètement ! Le plus connu des poissons d'aquarium, aujourd'hui décliné en de multiples variétés, est originaire d'Extrême-Orient. Couleurs bigarrées et formes élégantes : il a fallu des siècles de patientes sélections pour obtenir une telle diversité.

Lacs, rivières et étangs de Chine. C’est là où vivait, à l’état sauvage, le carassin ou cyprin doré, Carassius auratus, avant d’être apprivoisé. Elevé en bassins depuis plus de mille ans, ce cyprinidé va être transformé, au fil des croisements et des siècles, en poisson rouge. C’est au XIIe siècle, que seraient apparues, à la cour de l’empereur, les premières variétés : télescope, poisson œuf, poissons à queue double ou triple, voire quadruple. Exportés vers le Japon dès le XVIe siècle, les premiers poissons rouges atteignent l’Europe au XVIIe siècle. Les croisements se poursuivent et permettent de créer de nouvelles variétés. Au Japon naissent le Ranchu ou le Ryukin tandis que plusieurs variétés de Shubunkin, dont celle de Bristol, voient le jour en Angleterre.

Variations sur cyprin doré

D’argenté ou doré à l’état sauvage, Carassius auratus arbore désormais de multiples couleurs : rouge, blanc, noir, bleu et calico (tacheté). Ses écailles peuvent prendre des aspects variés (mat, métallique, nacré ou perlé comme chez le Pearlscale) ainsi que la forme de la tête : avec des pompons sur le devant pour le Pompon, tête de tigre pour le Tiger par exemple ou encore les yeux, en forme de bulles pour le Bubble Eyes. Quant aux nageoires, elles se déclinent en voile, sont dédoublées ou frangées. Pas étonnant qu’on parle de centaines de variétés existantes !

Plutôt tiède que froide

On a tendance à croire que les poissons rouges aiment l’eau froide. Erreur ! Ces cyprinidés ont besoin d’une température moyenne de 22°C. Cependant, il est possible de les élever en bassin. A condition de les introduire au printemps, afin qu’ils aient le temps de s’adapter. Autre exigence : il leur faut une eau bien oxygénée. Proscrire, donc, à tout prix, le bocal. Trop petit, rapidement pollué et présentant de trop brusques changements de température, ce récipient n’est pas du tout adapté à l’élevage de poissons rouges. N’en déplaise à l’image d’Epinal. Pour deux poissons, il faut un aquarium d’un volume de 60 litres minimum, avec un filtre. Côté alimentation, prévoir de leur donner des épinards ou des granulés spécifiques riches en fibres. Sinon, leurs longs intestins se remplissent d’air. Ils souffrent d’aérophagie et se mettent à flotter. Un peu de fibres suffit à leur faire rapidement toucher le fond.

Pour en savoir plus

Famille : Cyprinidés
Espèce : Carassius auratus
Nom : poisson rouge commun ou carassin doré
Taille : 10 cm à plus de 30 cm, selon les variétés
Maturité sexuelle : 2 à 3 ans
Espérance de vie : 12 ans en moyenne, parfois 25 ans
Alimentation : omnivore

 

Crédit photo : iStockphoto.com/GlobalP

Kaléidoscope de poissons rouges
×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0