Une alimentation saine et complète pour nos poules


« Une poule sur un mur, qui picore du pain dur… » Voilà une comptine que nous connaissons bien. Pourtant, quand vient le moment de choisir l'alimentation de nos poules, les questions se bousculent. Le pain dur, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Céréales, graisses et protéines satisferont leurs gosiers exigeants. Pour qu'elles nous régalent avec leurs bons œufs frais, il ne faut donc pas prendre ces gallinacés pour ce qu'elles ne sont pas : des goinfres !

Leurs besoins De quoi se nourrissent vraiment les poules ?

Une poule grise dans un poulailler
Il n'y a pas de secret. Une poule qui n'a pas une alimentation saine et équilibrée ne fera pas de bons œufs. Et si certains propriétaires de poulaillers estiment que nourrir des poules n'est pas bien compliqué, ne négligeons pas pour autant leurs besoins nutritionnels.

Omnivore, la poule raffole d'insectes et d'escargots, de certaines herbes et de fruits, sans oublier les restes de nos festins et autres déchets verts. Parce que les poules n'ont pas toujours accès à ces garde-manger géants que sont nos jardins, il est indispensable de compenser leurs manques nutritionnels avec des mélanges complets. Des graines ou des granulés adaptés à leur régime combleront leurs besoins en céréales, graisses et protéines indispensables à leur épanouissement. En moyenne, les céréales et les graisses couvrent 70% de leurs besoins quotidiens. Pour de beaux et surtout de bons œufs, la ration de protéines assimilée par jour doit atteindre entre 18 et 20%. Car si l’alimentation des poules conditionne leur bonne santé, elle assure aussi leur capacité à pondre.

Les graines & céréales En quelle quantité pour les poules ?

Des graines et céréales pour les poules de la marque Grain de vie®
Une poule qui gambade en plein air ne reçoit évidemment pas les mêmes apports nutritionnels qu'une poule en enclos. En picorant le sol avec une rapidité impressionnante, ce petit gallinacé a souvent la réputation d'être un véritable glouton. Pourtant, une poule rassasiée cesse de s'alimenter. Pour éviter les excédents de nourriture qui peuvent attirer d'autres animaux non désirés, comptons une grosse poignée de graines par jour et par poule. Selon leur âge et leur race, les poules doivent consommer entre 100 et 200 g de nourriture par jour et toujours à heure fixe ! Préférez un premier repas le matin très tôt et un second en fin d’après-midi. Et pensez toujours à vous assurer que vos volailles aient accès à un abreuvoir, qui devra être rempli et nettoyé très régulièrement.

Dans notre jardinerie botanic®, nous trouverons les graines et les granulés qui leur conviennent. C'est le cas de la gamme botanic®, garantie 100% sans OGM, avec des céréales produites en France (Grand Sud-Ouest), des produits conditionnés en France et des recettes élaborées pour répondre aux besoins spécifiques de chaque animal. Alors mélange bio pour poules pondeuses ou céréale Made in France sans OGM, retrouvez toutes les solutions botanic® pour nourrir vos volailles tout au long de l’année.

Les restes alimentaires Bonne ou mauvaise habitude ?

Zoom sur des restes alimentaires céréales pour les poules
Gourmandes, les poules se jettent littéralement sur certains restes de nos repas. Il est en effet important de compléter l'apport en céréales par des déchets de cuisine. En plus de réduire notre quantité de déchets, cette méthode régalera nos protégés. Attention cependant : malgré leur aspect rustique, ces demoiselles sont fragiles. Tous les restes ne sont donc pas favorables pour leur santé.

Les déchets de cuisine bons pour nos poules :

  • Du pain dur pour les céréales,
  • La plupart des épluchures de fruits et de légumes riches en vitamines,
  • Les restes de viandes protéinées,
  • Les coquilles broyées d'huîtres ou, le cas échéant, un mélange à base de minéraux pour favoriser les pontes,
  • Les restes de fromage et de plats, en particulier viandes et féculents

Les aliments dangereux pour leur santé :

  • Des plats en sauce trop cuisinés, trop salés ou épicés,
  • Des pommes de terre crues,
  • Des pelures d'oignons et des épluchures de poireaux,
  • Des épluchures de kiwis, des peaux de bananes et d'agrumes,
  • Du céleri

Les compléments alimentaires Des petites attentions pour des poules en très bonne santé !

Un homme récolte des oeufs dans son poulailler
Enfin, comme tout être vivant, les poules voient leur santé varier selon la période de l'année. Des compléments alimentaires améliorent leurs besoins en période de mue ou en période hivernale, mais certains aliments, tels que du pain humidifié ou des soupes, peuvent très bien les satisfaire. Augmentez la dose de graisse en hiver, et assurez-vous que vos poules conservent la même qualité d’œufs en hiver comme pendant les beaux jours. Les coquilles d’huitres marines constituent le complément idéal.

Et ce n’est pas parce que vos poules participent à la réduction de vos déchets alimentaires, que vous ne pouvez pas leur préparer un véritable festin. Broyez finement vos déchets alimentaires et mélangez-les à du pain sec, ajoutez de l’eau à ce mélange et voilà la terrine maison de vos poules prête à être servie

Nos conseils d'experts

Pour vous accompagner et faire fleurir vos projets !

Le Club Botanic - carte de membre

Et si vous nous rejoigniez au club ? 4 bonnes raisons d'adhérer

  • Une offre de bienvenue de -10% Une offre de bienvenue de -10%
  • Des bons d'achat 300 points = 5€ Des bons d'achat 300 points = 5€
  • Des journées Club -15% toute l'année Des journées Club -15% toute l'année
  • Avantage croquettes 9 achetées = 1 offert Avantage croquettes 9 achetées = 1 offert
Je rejoins le Club
Botanic®, les jardineries expertes du végétal depuis 1995.