Veuillez patienter...

Les glycines en cascades

La glycine est une escaladeuse. Elle monte tant que le support le lui permet, pour atteindre 10 mètres et plus (jusqu'à 30 m!). Mais son intérêt principal réside dans sa floraison. Cette liane volubile se couvre de grappes de fleurs bleu tendre, blanc immaculé, rose pastel ou mauve, pendantes de 20 à 60 cm suivant les variétés. Les plus classiques, les glycines de Chine (Wisteria sinensis) couvrent le bois avant la venue des feuilles. Et le parfum puissant et sucré vous séduit. D'autres, les glycines du Japon (Wisteria floribunda) mélangent au printemps leurs fleurs avec les jeunes feuilles naissantes, vert tendre, et remontent à fleur dans le courant de l'été.

Wisteria floribunda 'Macrobotrys' est d'une floraison insolente ! Ses grappes mauves à l'odeur de miel peuvent atteindre plus de 80 cm de long.

Les deux cultivars 'Alba' et 'Rosea', respectivement blanc et rose, apporteront dans votre jardin une touche originale. Néanmoins, le parfum est présent mais plus discret.

Comment planter la glycine ?

Comment planter la glycine ?

Trouvez un endroit au soleil ou mi-ombre avec un sol neutre. La glycine tolère beaucoup de choses mais pas les sols trop calcaires qui lui font jaunir les feuilles et ralentissent la pousse. Les sols trop riches profitent au feuillage mais amoindrissent la floraison. En résumé, trop d'engrais et votre glycine ne fait que des feuilles. Demandez conseil dans votre jardinerie Botanic afin d'apporter à votre grimpante, le fertilisant qui lui convient.

La place trouvée, reste le support.... Un vieil arbre, un conifère tristounet, une pergolas, un mur à cacher et votre glycine vous rendra service en s'entortillant sur le support. Qu'il soit naturel (arbre) ou fabriqué (pergolas, treillage...) il doit être solide et robuste dans le temps car la liane est vigoureuse, et prend du poids avec l'âge !

1. Creusez un trou de 40 cm en tous sens, et un peu éloigné du support (20 à 30 cm)

 

2. Bien humidifier la motte en la plongeant dans un sot d'eau

 

3. Positionnez la motte dans le trou (après avoir enlever le pot...) afin que le collet soit quelques cm sous niveau du sol. Mais n'enterrez pas la greffe

4. Rebouchez le trou avec la terre mélangée à du terreau de plantation

 

5. Arrosez bien

 

6. Fixer la plante à son support

 

7. Paillez le pied pour éviter une trop importante levée de mauvaises herbes et pour garder l'humidité

Le conseil Botanic :
Les attaches des plantes grimpantes sont à surveiller. Il faudra dans les mois suivants, desserrer les liens afin d'éviter un étranglement de la branche.

Entretien et taille de la glycine

Entretien et taille de la glycine

Un arrosage aux printemps et étés des deux ou trois premières années facilitera la pousse et accentuera la floraison. Ensuite, la glycine devrait pouvoir se débrouiller toute seule.Une fois la glycine fixée naturellement sur son support, enlevez les liens qui ne servent plus.

Les tailles à réaliser, tant que la hauteur de la plante le permet, se font à la fin de l'hiver et en été.

Taille du printemps : Quand les premières grappes sont en bouton (c'est le moment le plus facile) il vous faudra couper juste après la troisième ou quatrième grappe de fleurs. Les rameaux très longs, plus de 1 m de long sont à supprimer. Les prolongements des charpentières (branches maîtresses) seront raccourcies de moitié.

Taille de juillet : elle consiste à raccourcir les nouvelles pousses à 30 cm. Maintenant si votre glycine est partie à l'assaut du grand cyprès, laissez tomber la taille...

Le conseil Botanic :
Si vous avez opté pour une glycine en arbre, dont les branches enroulées sur elles-mêmes forment le tronc, enfoncez très solidement un tuteur dans le sol et attachez le tronc au tuteur.

 

Crédit Photo : ©Arnaud Childeric

Notre sélection de glycines

Vous aimerez aussi

© 2017 botanic® - v.0.1.0.0