Veuillez patienter...

Bien choisir son carassin

L’espèce

Poisson ornemental d’origine Asiatique, c’est son cousin le cyprin doré sauvage qui, à force de sélections sur plusieurs siècles a donné autant de diversité de couleurs et de formes.
Les carassins proches du poisson rouge les plus connus, sont les poissons jaunes, les shubukins, les ryukins, les orandas etc...
Ce sont des poissons rustiques, faciles à élever en bassin. Dans de bonnes conditions, le poisson rouge peut vivre 10 à 25 ans et atteindre 30 cm. C’est un poisson sociable qui apprécie la compagnie d’autres poissons. Il est d’ailleurs vite prolifique quand l’eau se réchauffe en été.

- La taille adulte d’un carassin : 30cm environ.
- Sa longévité : de 25 à 30 ans.
- Activité : diurne (journée)

- Organisation sociale : grégaire
- Estimation coût d’entretien annuel : 5€

L’arrivée dans votre jardin
Dans le bassin

Les poissons rouges et leurs cousins nécessitent une eau bien filtrée et donc un bassin bien équipé avec une filtration adéquate. Soyez vigilant sur l’origine de vos poissons et d’un point de vue sanitaire, évitez de mélanger les poissons de différentes sources.
De plus, préférez un apport progressif de poissons qui permettra au bassin de s’équilibrer petit à petit. En privilégiant des arrivées progressives de nouveaux poissons, vous limiterez ainsi les montées de déchets toxiques (nitrites, ammoniac) pouvant entraîner des lésions voir des pertes fortes en cas de mauvaise gestion de cette phase transitoire.
Selon la taille des poissons, la qualité de filtration et la présence de plantes aquatiques, il faudra compter dans votre bassin environ 5 à 10 poissons rouges par m3 d’eau filtrée. Ils supportent les températures d’eau allant de 1 à 30° C.
Vérifiez que les paramètres de l’eau sont adéquats :
• Ph entre 7,3 et 8,5
• Kh entre 8 et 12°(A)

Pour passer un bon hiver, il leur faudra un bassin d’une profondeur minimum de 40 à 70 cm leur permettant d’hiberner en profondeur lors des grands froids.
En été, veillez à la bonne oxygénation du bassin par les mouvements d’eau en surface et/ou par des pompes à air et leurs diffuseurs.

Mise en eau des poissons

1. Laisser le sac, toujours fermé, flotter en surface du bassin, en évitant une surexposition au soleil, pendant 15 à 20 minutes afin que la température de l’eau soit proche de celle du bassin et que le ou les poissons soient apaisés.
2. Ouvrir le sac et faire entrer l’eau du bassin dans ce dernier avant de laisser sortir tranquillement le ou les poissons du sac vers leur nouvel habitat.
Dans les jours qui suivent l’arrivée de votre ou vos carassins dans votre bassin, il vous faudra surveiller quotidiennement :
• Leur comportement,
• Le bon fonctionnement de la filtration et de l’oxygénation,
• Les données physico-chimiques de l’eau : PH, KH, Nitrites,
• L’absence de rougeurs ou lésions,
En cas de montée de nitrites ou de poissons manifestement en détresse, un changement d’eau d’1/3 pourra être utile.

Alimentation

Les poissons rouges sont omnivores. Il est ainsi conseillé de les nourrir avec des aliments flottants composés de différentes farines qui leur apporteront les protéines végétales et animales nécessaires à leur bonne croissance. Une alimentation complète et équilibrée favorise une bonne santé et une belle coloration.
Si vous nourrissez régulièrement vos poissons rouges et de surcroît à heures fixes, vous arriverez sans doute à les apprivoiser pour qu‘ils viennent en surface dès qu’ils détectent votre présence.

En hiver, les poissons rouges hibernent en fond de bassin là où l’eau reste entre 2 et 4° C. Ils cessent de s’alimenter lorsque la température de l’eau descend en dessous de 10° C puis reprennent lentement leur activité et leur alimentation au printemps. Il faudra alors les nourrir à nouveau progressivement en fonction du réchauffement de l’eau.
En pleine saison, la quantité de nourriture donnée doit être absorbée dans les 5 minutes suivant la distribution. Il faudra privilégier plusieurs apports de nourriture journaliers en quantité adaptée.

Hygiène et soins

Le soin curatif des poissons en bassin naturel reste délicat. Il est préférable de viser les soins préventifs et le bien-être du poisson avant toute chose pour avoir les meilleurs résultats.
Le plus important pour vos poissons est de s’épanouir dans une eau saine bien filtrée et aérée et aux paramètres physico-chimiques (cités plus haut) stables.
Pour cela, l’entretien de votre filtration est primordial, tout comme l’équilibre biologique du bassin.
Un apport de bactéries utiles à l’assainissement de votre bassin est conseillé en saison.
Maintenir une dureté de l’eau suffisante, notamment en fin d’hiver, lorsque la neige et la pluie ont eu tendance à acidifier l’eau de votre bassin.
Éviter l’apport de poissons d’origine ou de qualité sanitaire douteuse pouvant contaminer votre bassin.

Vous aimerez aussi

×

Mon magasin click & collect

Vous êtes sur le point de quitter votre magasin

Tous les produits affichés ne seront pas proposés en Click&Collect

Votre panier actuel sera perdu !

J’opte pour le click & collect

et je retire ma commande en 2H dans mon magasin botanic®

    Recherche en cours...

    La localisation du navigateur est désactivée. Veuillez l'activer afin de pouvoir utiliser la fonction "Me localiser".

    Je continue mes achats en ligne

    et je reçois mes produits chez moi ou en point relais

    Trouver un magasin

    Vous êtes sur le point de choisir le magasin

    Tous les produits affichés seront ceux proposés par ce magasin

    Votre panier actuel sera perdu !