Veuillez patienter...

Guppy : le poisson tropical préféré des aquariophiles

Le guppy passe ses journées à frétiller de bonheur. Tel un bonbon aux couleurs acidulées, ce poisson aussi petit que dynamique fait la joie de nombreux aquariophiles. Le petit plus ? Facile à maintenir (il se reproduit très facilement), il convient bien aux débutants. De son nom scientifique Poecilia reticulata, ce poisson pacifique et attachant est originaire du nord de l'Amérique du Sud et des Caraïbes.

Guppy : le poisson tropical préféré des aquariophiles
Nageoires et arc-en-ciel de couleurs

L'histoire de la découverte du guppy est riche en anecdotes.

En 1859, un certain Peters découvre pour la première fois ce fameux poisson atypique. Il lui donne le nom scientifique Poecilia.

Dix ans plus tard, le docteur Guppy, naturaliste de métier, pense aussi le découvrir pour la première fois et le baptise fièrement « guppy ». Aujourd'hui, les deux noms sont encore régulièrement utilisés, même si Peters reste le véritable parrain des guppys.

Les guppys d'élevage présents dans nos aquariums sont issus de différents croisements et leurs couleurs sont bien plus intenses que celles des guppys sauvages. Pink, russian king, doré, léopard, émeraude de Vienne, argent ou néon, les couleurs acidulées de ces petits poissons fascinent.

Côté morphologie, les guppys d'élevage se font remarquer grâce à une impressionnante nageoire caudale en forme d'éventail, souvent comparée à des ailes de papillon.

Chaque variété possède sa propre morphologie : drapeau, queue de lyre, éventail, queue voilée, triangle ou encore épée haute.

En bac, ils s'adaptent assez rapidement à une eau dure, calcaire, voire légèrement saumâtre. Niveau température, l'éventail est large puisqu'ils supportent une eau entre 20 et 28 °C, idéalement autour de 25-26 °C.

Les guppys sont des poissons de surface et ont besoin d'un espace de nage assez dégagé, mais tout de même bien planté.

Ils cohabitent très bien avec d'autres petits poissons amazoniens ou asiatiques tels que les rasboras, les mollys, platys, danios, corydoras et crevettes.

Attention à tous les cichlidés qui risqueraient de les blesser et de les rendre craintifs à force d'attaques.

le-guppy_3

Si le guppy est souvent appelé « million fish », ce n'est pas un hasard. Grand séducteur, c'est un poisson de choix pour la reproduction en bac. Il atteint sa maturité sexuelle dès l'âge de deux mois et les femelles peuvent avoir jusqu'à onze portées annuelles, comprenant chacune de 20 à 60 alevins en moyenne.L’incubation se fait dans le ventre de la mère et les petits naissent formés et prets à découvrir leur nouveau biotope.

Les mâles vivent en harem et s'entourent de plusieurs femelles pour satisfaire leur appétit spectaculaire. Il est donc important de prévoir 3 à 4 femelles pour un mâle.

Attention, les alevins sont souvent dévorés par leurs propres congénères.

Un pondoir pour les isoler ou une grosse touffe de mousse aquatique dans l’aquarium offriront un excellent abri le temps qu’ils grandissent

Les mâles se distinguent facilement : un gonopode remplace leur nageoire anale et est facilement visible. Niveau morphologie et couleurs, ils sont plus petits et plus intenses que les femelles.

le-guppy_4

Petits (3 à 6 cm), les guppys sont aussi peu contraignants par leurs exigences gustatives. Grands gourmands, ils apprécient granulés, paillettes, daphnies séchées, artémias congelées ou encore larves de moustiques.

Omnivores, il est essentiel d'ajouter quelques végétaux à leur alimentation. Des légumes et herbes seront parfaits (courgette, épinard, basilic, concombre, etc.), même s'ils piochent bien volontiers dans la végétation directe de leur bac.

Avec leur appétit gargantuesque, les guppys ont même été introduits dans certains pays pour lutter naturellement contre les larves de moustiques (notamment ceux porteurs du paludisme).

Crédit photo :©Shutterstock et ©Istock

Vous aimerez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0