Veuillez patienter...

Décrypter son chat

L'exercice n'a rien de sorcier ! Il suffit de savoir observer ses attitudes corporelles, ses comportements et, surtout, de bien les interpréter.

Sa queue balance de droite à gauche, ses oreilles sont plaquées en arrière ? Gare aux griffes ! Car contrairement aux chiens, cela ne veut pas dire « joie et félicité », mais « énervement ». Si votre chat a le corps plaqué au sol, les oreilles dressées et le regard fixe, pas de doute possible : il est à l’affût. Chasseurs dans l’âme, les chats possèdent des sens d’une grande acuité. Leur ouïe, plus fine que celle des chiens, leur permet de repérer le bruit d’une souris à 25 mètres de distance. Pas étonnant que la porte d’un frigo qui s’ouvre les fasse accourir… Dans l’obscurité, ils voient six fois mieux que nous. Par contre, au grand jour, ils sont terriblement myopes et discernent mal les couleurs.

Ronrons trompeurs

Plus ou moins fréquent selon les chats, le ronronnement est généralement un signe de détente et de satisfaction. Le chaton l’utilise très tôt dans sa vie lors de la tétée. Il lui sert à communiquer avec sa mère. Avec les humains, les chats emploient fréquemment ce mode d’expression, lors de caresses, ou des repas. Mais tous les ronrons ne signifient pas que tout tourne rond. En effet, chez les chats malades ou souffrants, le ronronnement est un réflexe antistress qu’ils utilisent pour exprimer leur besoin de réconfort. Autre erreur d’appréciation : lorsqu’un chat se frotte à vos jambes, il peut tout autant réclamer des caresses que marquer son territoire –vous !- de son odeur.

Toilette de chat

Renforcer son odeur : c’est dans ce but notamment qu’il passe autant de temps à faire sa toilette – plus d’un tiers de son temps de veille. Le fait de lécher son pelage lui permet également de rester propre, de réguler sa température et d’imperméabiliser ses poils, ce qui améliore leur efficacité contre le froid. Il arrive aussi que, dans une situation déstabilisante, le rituel du toilettage lui serve à faire une pause et à calmer le jeu. Si votre chat néglige sa toilette, ce n’est pas bon signe : il est peut-être malade. Au contraire, si la toilette devient une obsession, c’est que l’ennui le guette. Chassez-le en jouant avec lui ! Avec un objet en forme d’oiseau ou de souris, il devrait vite se prendre au jeu.

Texte : Floriane Dupuis et Crédit photo :  iStockphoto.com/DeanDrobot

Décrypter son chat
×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0