Veuillez patienter...
  • Botanic
  • Composer sa jardinière d’automne

Composer sa jardinière d’automne

Les sanglots longs des violons de l'automne se sont définitivement installés. Ne paniquons plus à l'idée de voir nos jardins s'affadir avant l'arrivée de l'hiver, une solution existe : la jardinière d'automne, tout en volume et nuances. Plantes vivaces faciles à entretenir, arbustes nains aux reflets ocre… N'ayons pas peur de rivaliser d'audace pour composer une jardinière de saison.

 

Belles feuilles, belles fleurs : les plantes vivaces et annuelles de l'automne.

Belles feuilles, belles fleurs : les plantes vivaces et annuelles de l'automne.

Ne nous formalisons pas. Les plantes et fleurs printanières aux mille couleurs ne sont pas les seules à colorer et habiller nos jardins, balcons et fenêtres. Quand vient l'automne, certaines plantes sont loin d'avoir dit leur dernier mot. Pour composer une jardinière colorée, mais dont le rendu est naturel, il faut varier les textures et les volumes.Il est par exemple intéressant de mixer un « parterre » de petites fleurs basses, comme les pensées, les violas ou les mini-cyclamens avec quelques touffes de feuillage décoratif, comme le carex.

D'autres plantes à feuillage persistant peuvent être accordées aux fleurs basses d'automne et donner un résultat très harmonieux. C'est le cas de l'heuchère dont la variété caramel est idéale pour la saison, et du fameux lierre décoratif qui habille nos maisons avec sa faculté grimpante et rampante.

Pour la plantation, on opte pour un lit de billes d'argile ou de graviers qui éviteront un trop-plein d'humidité automnale. Pour les mêmes raisons, le substrat choisi doit être perméable, drainant et riche en éléments minéraux essentiels. Attention à bien espacer les fleurs des feuillages pour leur laisser suffisamment de place pour se développer dans un espace réduit.

Faut-il oser l'arbuste nain ?

Petits par la taille mais grands par la beauté, les arbustes nains ne sont pas incompatibles avec la composition d'une jardinière. Il est d'ailleurs tout à fait possible de les maintenir en pot. S'ils ont tendance à s'étaler, ils se plaisent dans une jardinière suffisamment grande et profonde et sont très faciles à entretenir.
Le fusain est un choix intéressant associé à quelques fleurs d'automne. Avec ses feuilles arrondies et sa grande résistance, il en impose. Dans la même catégorie, le cupressus gold risque bien de lui faire de l'ombre. Malgré un nom difficile à retenir, ce petit arbuste à l'agréable senteur citronnée s'installe à mi-ombre et aime boire. Son vert très vif donnerait du peps à n'importe quelle jardinière qui se respecte.
Les camaïeux de couleurs qui fonctionnent

Les camaïeux de couleurs qui fonctionnent

Maintenant que la sélection botanic® est faite, il est temps de laisser s'exprimer l'artiste qui sommeille en nous. En automne, les couleurs qui fonctionnent bien en jardinière classique sont essentiellement les différentes nuances de verts associées à des tons rouges, jaunes et orangés.Pour le choix du coloris des pensées, violas et mini-cyclamens, il convient d'éviter les fleurs aux nuances rosées si l'on souhaite les associer à des arbustes ou plantes au feuillage orangé. Le mélange est osé, mais pas toujours très heureux. En revanche, toutes les couleurs de fleurs sont envisageables quand elles sont associées à des feuillages verts. La variété est telle qu'il serait dommage de s'en priver.

Crédit texte : Botanic® Crédit photo : Arnaud Childeric

notre sélection

vous aimeriez aussi

×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0