Veuillez patienter...

Amours canines

Printemps ou pas, pour les chiens, la saison importe peu. Ce qui dicte les émois canins est calé sur les chaleurs des chiennes, soit deux à trois fois par an. A ce rythme, il ne serait pas rare d'en croiser une en se promenant. Et toutou de tirer sur la laisse...

Promenades éprouvantes, marquages urinaires incessants, fugues à répétition, bagarres qui tournent mal : un mâle non castré cumule les comportements gênants, voire dangereux. En cas de fugue, les accidents ne sont pas rares. Quant aux chiennes non stérilisées, tous les propriétaires vous le diront, les chaleurs ne sont pas de tout repos. Il faut supporter ses humeurs, parfois agressives, ses comportements étranges comme les grossesses nerveuses (un phénomène purement hormonal) et, évidemment, veiller au grain. Car en cas de portée non voulue, le propriétaire reste responsable de chacun des chiots nés. Il doit s’en occuper ou leur trouver un foyer. Bref, si vous n’avez aucune intention d’assurer une descendance à votre chien ou à votre chienne, la stérilisation s’impose. Parmi les solutions existantes, l’option chirurgicale est de loin la solution la plus efficace, et la moins risquée pour la santé future de votre animal. L’opération consiste à réaliser une ablation des testicules pour le mâle tandis qu’on retire les ovaires, parfois également l’utérus, chez la chienne. Définitive, la stérilisation chirurgicale permet de protéger les chiens de risques médicaux graves tels les tumeurs des testicules pour les mâles, les tumeurs mammaires, les kystes aux ovaires et le pyomètre pour les chiennes.

Idées fausses

L’idéal est d’opérer avant la puberté, soit entre 6 mois et un an suivant la race, même chez les chiennes. En effet, contrairement à une idée faussement répandue, il n’est pas nécessaire qu’une chienne ait eu une portée dans sa vie pour être heureuse. Autre rumeur aussi tenace qu’erronée : la stérilisation précoce ne retarde en rien la croissance d’un chien, mâle comme femelle. Au contraire, on observe en général une tendance à prolonger la croissance au-delà de la puberté. Certains maîtres, par ailleurs, redoutent une modification de comportement lié à la stérilisation. En la matière, tout dépend du caractère de votre chien. Certains ne changent en rien, d’autres sont plus calmes après la stérilisation.... Seul changement important à ne pas prendre à la légère : chez les mâles comme chez les femelles, le métabolisme est modifié. Leurs besoins en calories diminuent. Afin d’éviter une prise de poids, il faut impérativement réduire leurs rations alimentaires. Sveltes et stériles, ce n’est pas incompatible !

En chiffres

Maturité sexuelle : suivant les races, de 6 à 18 mois pour les femelles, de 6 à 12 mois pour les mâles
Chaleurs : 2 à 3 fois par an - Pas de ménopause chez la chienne
Durée de gestation : 63 jours
Nombre de chiots : 2 à 12 par portée

Crédit texte : Floriane Dupuis et Crédit photo : Arnaud Childéric

Amours canines
×
AVEC LE CLICK &COLLECT
JE RETIRE MA COMMANDE EN 2H
DANS MON MAGASIN BOTANIC®

© 2018 botanic® - v.1.0.0.0