Nous utilisons des cookies afin de réaliser un suivi statistique des visites, vous permettre de rester connecté à votre compte client pendant votre navigation et vous faciliter le partage de contenus via les réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies.

En savoir plus

Comment transformer une partie de la pelouse en prairie ?

Votre pelouse est trop grande, vous êtes fatigué d'avoir à la tondre tous les 15 jours et à vous occuper du recyclage de l'herbe coupée ? Souhaitez-vous qu'elle accueille davantage de fleurs, de papillons et d'insectes auxiliaires ? Dans ce cas, transformez tout ou partie de votre pelouse en prairie.

Tout est possible : une grande prairie à la place d’une grande pelouse, traversée de larges allées tondues pour y marcher et lui donner un air de jardin, un îlot d’herbe non tondue joliment dessiné avec la tondeuse, une lisière en bordure de votre haie au fond du jardin…. Choisissez ce qui conviendra le mieux à votre jardin et la technique la mieux adaptée à votre herbe.

 

Arrêt de la tonte

Si votre pelouse possède déjà une bonne diversité de fleurs (pâquerette, marguerite, bugle rampante, centaurée, brunelle, mauve … ), il vous suffira d’arrêter de tondre pour les voir fleurir. Cette technique est la plus écologique car les plantes qui peu à peu prendront place au sein des graminées de la pelouse originelle seront bien adaptées au sol, à l’humidité et au microclimat local. Vous observerez des changements au fil des ans : plus de marguerites une année, moins l’année suivante… Vous pouvez aussi enrichir la flore existante en semant par place des graines prélevées dans des prairies voisines.

Pour créer simplement quelques îlots de prairie au sein ou en bordure de la pelouse, identifiez d’abord les parties les plus riches en plantes de prairie fleurie (bouton d’or, centaurée, marguerite … ).

Soignez toujours les abords de la partie non tondue pour montrer que ce n’est pas un espace négligé ou abandonné. Par exemple, dessinez une allée courbe ou une bordure bien tondue régulièrement.

Ensemencement en prairie

Pour hâter le changement et obtenir un effet immédiat, semez un mélange de plantes sélectionnées pour prairie (ou jachère) fleurie. Il faudra au préalable détruire tout ou partie de la pelouse par un labour suivi de griffages répétés quelques semaines avant le semis.

La fin de l’été est une bonne saison car de nombreuses plantes bisannuelles et vivaces germent et s’installent en septembre. Le printemps convient aussi très bien. Votre prairie semée évoluera très vite.

La première année, les plantes annuelles comme le coquelicot, la nielle, le bleuet, le chrysanthème des moissons… fleuriront généreusement. Elles seront bien moins nombreuses l’année suivante, mais elles seront remplacées par les fleurs des vivaces qui s’installeront plus durablement. Ces prairies « prêtes à semer » sont assez standardisées et le choix des fleurs issues de l’horticulture n’est pas toujours aussi naturel qu’espéré. Choisissez ce qui pourrait convenir le mieux à votre terre.

Quand couper l’herbe ?

Dès que la prairie perd de son éclat. Attendez que les graines des annuelles soient mûres pour favoriser leur réensemencement. Si vous pouvez, gardez une partie de la prairie aussi longtemps que possible, tout l’hiver même, de sorte que les insectes (papillons …) et autres petits animaux qui s’y reproduisent ou s’y abritent puissent survivre. Ils seront plus nombreux l’année suivante.

A quelle hauteur couper l’herbe ?

Ne couper pas en dessous de 5 cm de hauteur, de manière à épargner la base des touffes d’annuelles qui abritent les bourgeons des pousses suivantes et les boutons floraux.

 

Illustration : Jérôme Desbordes

Texte : Denis Pépin


Découvrez tous les avantages de la carte club botanic®
› Tous les avantages

view counter
Les plantes ont besoin des meilleures conditions pour se développer, s'épanouir et durer longtemps. Pour obtenir des végétaux plus résistants, plus vigoureux...
Botanic® a décidé de ne pas prendre seul le chemin du développement durable mais d'impliquer aussi ses fournisseurs, et notamment les producteurs de végétaux...
Zéro engrais et pesticide chimiques c'est possible !

Notre sélection de produits

14,95 €

9,95 €

Le pot de 5 kg + 2 kg offerts

13,95 €

9,95 €

En pot déco

12,95 €

9,95 €

Le tube de 350 g

11,50 €

8,95 €

Housse hiverzip x2 - 1,60 cm

Botanic® TV

Jardiner

Découvrez les vidéos jardin

Une jardinière de plantes aromatiques bio

› Découvrez les vidéos jardin

Conférences

Découvrez les conférences

Bernard Dufournet :"Pourquoi introduire la bio dans la restauration collective"

› Découvrez les conférences

Recettes

Découvrez les recettes

Le crumble aux légumes, faites le plein de légumes pour la rentrée !

› Découvrez les recettes