Le canari : chanteur de bonne compagnie

Le plus fameux des oiseaux de compagnie a été le premier à être domestiqué, il y a plus de cinq cents ans. Elégant chanteur, il est aussi d'humeur sociable et cohabite volontiers avec d'autres oiseaux.

CanariDe ses origines - l’archipel des Canaries- il a surtout gardé son nom. Car son plumage, à force de croisements, ne ressemble plus du tout à celui du canari sauvage, plutôt marbré de vert et de gris. Jaune, ivoire, orange rouge, ivoire rose, blanc, pastel et beaucoup d’autres encore : le canari se décline désormais sous presque toutes les couleurs. Les sélections opérées par les éleveurs ont en effet donné naissance à une trentaine de races reconnues aujourd’hui. Celles-ci se répartissent en plusieurs catégories, dont celle des canaris de couleur. Une autre catégorie comprend les canaris dits de forme et de posture. Huppés, bossus, à plumage lisse ou frisé, ils possèdent un aspect particulier. Quant aux canaris de chant, ils forment un groupe à part, où trilles et envolées flûtées rivalisent de sophistication.

Un pro du chant

Par définition, tous les canaris chantent pour communiquer avec leur entourage, les mâles plus que les femelles. Ils s’en servent pour signifier, par une barrière sonore, l’étendue de leur territoire, mais aussi pour séduire leur belle ou tout simplement pour lui tenir compagnie quand elle couve. Avec leur timbre nettement plus grave et mélodieux, les races de canaris de chant - le Malinois, le Harz et le Timbrado – ont un chant particulièrement expressif et élaboré. Loin d’être inné : ils l’acquièrent au cours de l’écolage. Entre 6 et 8 mois, ils sont en effet placés dans des cages spéciales où ils apprennent à chanter en imitant un canari bon chanteur appelé « professeur ».

Sociable et joueur

Les canaris s’accommodent très bien de la compagnie d’autres oiseaux, exception faite lors de la période de reproduction, au cours de laquelle les mâles se volent dans les plumes. D’autres espèces sont les bienvenues, du moment qu’elles ont une taille équivalente. Par exemple de petits colombidés ou des moineaux du Japon feront très bien l’affaire. Côté cage, prévoir une baignoire – les canaris aiment jouer dans l’eau et boivent beaucoup – ainsi que du sable dans le bac inférieur pour recevoir les fientes. Avis aux heureux propriétaires d’un jardin : optez pour une volière extérieure ! Les canaris supportent très bien de passer l’hiver dehors, à condition de fournir à ces granivores des aliments plus gras pour affronter le froid. Et surtout de placer la volière à l’abri de l'humidité et des courants d’air.

 

Pour en savoir plus

Classe : oiseaux
Ordre : passereaux
Famille : Fringillidés
Espèce : Serinus canaria
Taille : de 11 à 23 cm
Durée de vie : de 10 à 12 ans
Saison de reproduction : de février à juillet
Nombre de couvées par saison : de 2 à 3
Nombre d’œufs par couvée : de 3 à 5

 


Découvrez tous les avantages de la carte club botanic®
› Tous les avantages

view counter

Notre sélection de produits

20,90 €

15,90 €

Scruffs Corbeille Monaco noir 50 x 40 cm

11,50 €

8,90 €

Litrage : 240 Ml

78,40 €

59,00 €

Coffret anti aboiement Effitek One

45,90 €

34,90 €

Dim. 47 x 36 x 68 cm.

Botanic® TV

Jardiner

Découvrez les vidéos jardin

Une jardinière de plantes aromatiques bio

› Découvrez les vidéos jardin

Conférences

Découvrez les conférences

Bernard Dufournet :"Pourquoi introduire la bio dans la restauration collective"

› Découvrez les conférences

Recettes

Découvrez les recettes

Le crumble aux légumes, faites le plein de légumes pour la rentrée !

› Découvrez les recettes