Comment bien éduquer son chien ?

Vous voulez éviter qu'il se mette à aboyer pour un rien, tire comme un forcené sur sa laisse, saute au cou des visiteurs, quémande de la nourriture à tous les repas et n'obéisse jamais à vos ordres ?

Bien éduquer son chienMieux vaut prendre l'éducation de votre chien au sérieux, et ce, dès le départ. Quelques conseils utiles pour lui inculquer les bonnes manières.

C’est une évidence, un chien ne raisonne pas comme un humain. Il ne comprend pas les changements d’humeur de ses maîtres et, encore moins, toute modification au règlement instauré chez vous. Pour lui, une fois oui, c’est acquis ! Evitez, donc, de changer d’avis. Par exemple, si vous l’habituez, chiot, à s’installer sur le canapé, ce sera difficile de le déloger au moment où il sera plus grand ou quand vous voudrez laisser votre divan flambant neuf à l’abri de ses griffes. Le même principe régit la délimitation de son territoire dans la maison ou l’appartement. Il doit comprendre que certaines pièces - les chambres, la salle de bain et la cuisine- sont réservées aux maîtres.

Maître et chef de meute

Les chiens sont des animaux sociaux. Lorsqu’ils vivent en meute, des rapports hiérarchiques s’instaurent entre eux. Tous se soumettent au chef de bande. Si vous voulez qu’il vous obéisse et qu’il soit en bonne santé psychologique, il faut qu’il vous considère, vous ainsi que tous les membres de la maisonnée, comme le chef de meute. Car s’il n’est pas en position de dominé, gare aux mauvaises surprises : rébellion, agressivité, destructions, malpropreté...

Comment s’y prendre ?

Il n’existe pas de méthode universelle. Il faut s’adapter au caractère de votre chien. S’il est timide, il est nécessaire de l’encourager et de le rassurer, s’il est plutôt têtu et dominateur, faites-lui comprendre qui est le maître. Quoi qu’il en soit, il va falloir s’armer de patience, et de constance. L’apprentissage de l’obéissance se fait jour après jour, et dès le début. Les six premiers mois de la vie d’un chien sont essentiels.

Obéir pour le plaisir

S’il y a une règle à retenir, c’est bien celle-ci : un chien doit toujours être content d’obéir. Pour ce faire, il faut toujours le récompenser lorsque l’exercice demandé est réussi, par des caresses ou des friandises. Si la réprimande s’impose, seul le flagrant délit est efficace. Sinon, il ne saisira pas pour quelle raison il est sanctionné. Par exemple, le réprimander parce qu’il n’accourt pas tout de suite à votre appel est une erreur. Au contraire, il faut le féliciter de revenir vers vous, même si c’est une demi-heure plus tard… Car si vous le sermonnez, la fois suivante, il reviendra d’autant moins volontiers vers vous. Pas évident de savoir ce qu’il faut faire ? Le mieux est de se tourner vers un éducateur canin, soit en suivant quelques cours collectifs dans le cadre d’un club canin, soit en le faisant venir à domicile.

Bon apprentissage !

Texte : Floriane Dupuis


Découvrez tous les avantages de la carte club botanic®
› Tous les avantages

view counter

Notre sélection de produits

9,90 €

soit 6,00 €/kg

9,90 €

soit 6,00 €/kg

55,00 €

l'unité

129,00 €

l'unité

Botanic® TV

Jardiner

Découvrez les vidéos jardin

Une jardinière de plantes aromatiques bio

› Découvrez les vidéos jardin

Conférences

Découvrez les conférences

Bernard Dufournet :"Pourquoi introduire la bio dans la restauration collective"

› Découvrez les conférences

Recettes

Découvrez les recettes

Le crumble aux légumes, faites le plein de légumes pour la rentrée !

› Découvrez les recettes